Coronavirus : masque, densité, aération… évaluez le risque de transmission en un coup d’œil

Les risques de contamination varient grandement en fonction du type d’activité, du milieu et de la circulation de l’air.

S’il est difficile de répondre au cas par cas, les principaux facteurs qui influent sur la contamination sont connus, au moins dans les grandes lignes :

  • intérieur/extérieur : les milieux clos sont la source d’une majorité de contaminations, parce qu’ils sont souvent moins bien ventilés, avec une population plus dense que dans les espaces extérieurs ;
  • la densité humaine : plus il y a de personnes au même endroit, plus les postillons et microgouttelettes expulsées par la bouche peuvent être inhalés par d’autres ;
  • le niveau de parole : les endroits où la parole ou le chant sont utilisés se chargent nettement plus de postillons et aérosols que les milieux silencieux ;
  • le niveau de bruit ambiant : plus ce niveau est élevé, plus les participants devront parler fort, et expulser d’autant de postillons pour se faire entendre ;
  • le port du masque : le masque réduit efficacement la quantité de postillons émise dans l’air, son absence accroît les chances que d’éventuelles particules virales soient inhalées.

Consulter l’image sur l’article pour vous y retrouver

Source:
https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2020/09/01/coronavirus-masque-densite-aeration-evaluez-le-risque-de-transmission-en-un-coup-d-il_6050612_4355770.html
Dernière mise à jour: 02 septembre 2020 à 10h08

Laisser un commentaire

Espace Médical Madagascar

GRATUIT
VOIR